Festival de Cannes 2024 : Le discours engagé de Camille Cottin | OZZAK
15 mai 2024 12:00

Festival de Cannes 2024 : Le discours engagé de Camille Cottin

Hot news
Par Sylvain Mante
Image de l'article Festival de Cannes 2024 : Le discours engagé de Camille Cottin

©Capture d'écran - FTV / BRUT

Ah, le Festival de Cannes, ce "vortex" glamour comme le dit si bien Camille Cottin où les stars brillent comme des diamants et les scandales fusent comme des feux d'artifice. Cette année, la cérémonie d'ouverture a été marquée par un discours tout sauf banal de notre merveilleuse maîtresse de cérémonie, Camille Cottin. Avec son éloquence légendaire et son engagement sans faille, elle a secoué les "messieurs tout-puissants" du cinéma, leur rappelant que l'ère du #MeToo est bel et bien là pour rester. 

 

Le "Vortex Cannois" : Bienvenue dans un monde parallèle 

Comme l'a si bien décrit Camille Cottin, le Festival de Cannes est un monde à part, un "vortex cannois" où les règles du temps et de l'espace semblent se dissoudre. "Dans ce monde, l'espace, le temps, la santé aussi, vont devenir des notions un peu floues," a-t-elle lancé, avertissant les invités de ne pas s'inquiéter, car "c'est normal." Mais ce qui n'est plus "normal", ce sont les pratiques des "messieurs tout-puissants" du cinéma, comme l'a souligné notre maîtresse de cérémonie. "Ah oui, je précise que les rendez-vous professionnels nocturnes dans les chambres d'hôtel des messieurs tout-puissants ne font plus partie des us et coutumes du vortex cannois suite à l'adoption du mouvement #MeToo et on s'en félicite !" a-t-elle déclaré, sous les applaudissements nourris du public.

@ozzak.fr Le discours de la maîtresse de cérémonie Camille Cotin lors du 77e Festival de Cannes ! #camillecotin #festivaldecannes #cannes2024 #cannesfilmfestival ♬ son original - OZZAK

 

Greta Gerwig, Présidente du Jury : attaquer le patriarcat à coups de talons roses

 Camille Cottin a également profité de son discours pour présenter Greta Gerwig, la présidente du jury de cette 77e édition. Selon elle, la réalisatrice de Barbie s'est attaquée "au plus gros méchant de tous les temps : le patriarcat." Une manière élégante de souligner l'engagement féministe de la cinéaste.

 

Le ton donné par Camille Cottin lors de la cérémonie d'ouverture semble annoncer un vent de changement pour le Festival de Cannes. Loin de se cantonner à la simple célébration du 7e art, l'événement phare du cinéma français entend désormais s'emparer des enjeux sociétaux, avec le mouvement #MeToo en première ligne. Une évolution qui promet des débats passionnés et des palmarès engagés sur la Croisette. 

Votre séance de cinéma

Découvrez les offres privilèges des cinémas.
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
Localisation