Yannick : le nouveau Dupieux | OZZAK
03 août 2023 12:00

Yannick : le nouveau Dupieux

Hot news
Par la rédaction OZZAK
Image de l'article Yannick : le nouveau Dupieux

© Yannick de Quentin Dupieux - Diaphana Distribution 

On a déjà tous rêvé de nous lever au théâtre pour dire aux comédiens le fond de notre pensée… Et bien, Quentin Dupieux a concrétisé ce fantasme dans son nouveau film “Yannick”, sorti cette semaine sur grand écran. On vous embarque dans cette nouvelle comédie noire et sociale signée Dupieux !

 

Dupieux, maître de l'étrangeté 

Connu pour ses films singuliers tels que "Rubber" (l'histoire d'un pneu tueur en série), "Au poste !" (un huis clos délirant dans un commissariat) ou encore “Mandibules” (le dressage d’une mouche géante coincée dans un coffre de voiture), Quentin Dupieux ne craint plus de défier les conventions du cinéma traditionnel. Avec "Yannick", il revient 9 mois seulement après son dernier film, pour illustrer un réalisme social assez inattendu.

 

Une nouvelle comédie surprenante mais vraie ! 

Imaginez-vous dans un théâtre, assis confortablement dans votre fauteuil, quand soudain, un homme se lève et exprime sans filtre tout ce qu'il pense aux malheureux acteurs. C'est un rêve que nous avons tous eu un jour, n'est-ce pas ? Eh bien, pour Yannick, ce rêve devient réalité, et cela ne va pas passer inaperçu… L'ambiance dans la salle parisienne est électrique. En l'espace de quinze minutes seulement, Yannick ne peut plus se retenir et se lance dans une diatribe mémorable. Le public est stupéfait, et même les acteurs sur scène en restent bouche bée. 

 

Un casting talentueux 

Dans "Yannick", Quentin Dupieux s'entoure d'un casting talentueux. Le comédien Raphaël Quenard, qui incarne le rôle principal, continue de faire ses preuves en tant que grande révélation du cinéma français. Sa performance énergique et polyvalente captive le public, jonglant entre humour, frustration et émotion. Blanche Gardin, Pio Marmaï et Sébastien Chassagne complètent également le casting avec brio, apportant leur propre talent et charme aux personnages du film. 

Yannick - Pio Marmaï, Blanche Gardin, Sébastien Chassagne et Raphaël Quenard

© Pio Marmaï, Blanche Gardin, Sébastien Chassagne et Raphaël Quenard 

 

Une farce sociale et politique ? 

Avec "Yannick", Dupieux donne une tournure plus grave à son cinéma, en explorant des thèmes sociaux et existentiels. L'un des aspects les plus intéressants du film est la mise en scène du lien entre artistes et spectateurs. Il aborde également les attentes du public et la responsabilité des artistes de divertir et de provoquer des émotions. Bien que "Yannick" soit une comédie, il ne faut pas négliger sa portée sociale et politique. Le film explore des thèmes tels que le mépris de classe, la vanité du petit monde de la culture et la folie tapie en chacun de nous. 

Au-delà de la critique sociale, "Yannick" met également en évidence la solitude d'une population précaire et en colère. Quentin Dupieux se préoccupe de ces individus délaissés et utilise l'art comme un moyen de s'évader temporairement de leur réalité. Le personnage de Yannick devient alors le symbole de cette population, exprimant leur ressentiment et leur peur. 

© Teaser du film Yannick par Quentin Dupieux  

 

"Yannick" est un film qui ne nous a pas laissé indifférent chez Ozzak. Quentin Dupieux continue d'explorer les facettes de l'absurdité et du burlesque, tout en abordant des thèmes sociaux et existentiels. “Yannick" est un voyage dans l'esprit de Dupieux, un mélange de comédie, de critique sociale et de réflexion sur la relation entre artistes et spectateurs. Une comédie à voir donc !

 

 

 

 

Votre séance de cinéma

Découvrez les offres privilèges des cinémas.
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
Localisation